ElianeReyes

télécharger le press kit

Biography

Eliane Reyes

Version courte:

« Eliane Reyes travaille magnifiquement sur les timbres grâce à la souplesse d’un jeu qui sait raconter » Stéphane Friederich (Piano Magazine)
«Reyes performs with poetic sensitivity and deftness » Jack Sullivan (American record guide)
«Eliane Reyes, a young and wonderfully gifted pianist, takes a different view and her performances are memorably refined, dextrous and committed» Bryce Morrison (Gramophone)
*************
« Personnalité éclatante de la scène musicale d’aujourd’hui » Jacques De Decker.
Eliane Reyes commence le piano dès son plus jeune âge, lauréate de la Fondation Cziffra (Senlis, France), elle joue la même année au Festival Tibor Varga (Sion, Suisse) ainsi que sous la direction de Sergiu Commissiona et avec l’orchestre Royal du Concertgebouw d’Amsterdam.
Formée par sa mère, elle a ensuite étudié au Conservatoire Royal de Bruxelles puis à la Chapelle musicale Reine Elisabeth dans la classe de Jean-Claude Vanden Eynden, à la Hochschule des Künste de Berlin, au Mozarteum de Salzbourg ainsi qu’au Conservatoire National supérieur de Musique de Paris sous l’égide de Michel Béroff, Brigitte Engerer, Hans Leygraf et Jacques Rouvier.
Lauréate de plusieurs concours internationaux : 1er prix à Ettlingen, Allemagne ; 1er prix du concours Cervantes à Cuba ; finaliste des concours internationaux de Montréal, Clara Schumann à Düsseldorf, Maria Canals en musique de chambre etc… Eliane Reyes s’adonne à une carrière de récitaliste, soliste et chambriste saluée par la presse et le public.
Lauréate des fondations Rheinold Blüthner, Nany Philippart, Spes Solti et Vocatio, Eliane a eu l’occasion de d’être invitée en récital par des artistes tels Martha Argerich ou Vladimir Ashkenazy et de se produire avec Augustin Dumay, Ivry Gitlis, Misha Maisky ou José van Dam.
Sa discographie, comporte des œuvres de Nicolas Bacri, F.Chopin, C. Debussy, Benjamin Godard, F.Liszt, Michel Lysight, D.Milhaud, M. Ravel, A. Tansman, a obtenu de nombreuses récompenses telles que : « Pianiste maestro » dans la revue « Pianiste », « Ring » de Classic info, « Joker » de Crescendo , « supersonic » dans Pizzicato. Elle a obtenu »la cléf d’or » de Resmusica pour son enregistrement en solo des 24 intermezzi d’A.Tansman. Eliane Reyes est nommée à trois reprises aux « International Classical Music Awards ».
Eliane Reyes est actuellement professeur de piano au Conservatoire Royal de Bruxelles et de piano-complémentaire au Conservatoire National supérieur de Musique de Paris.

En 2016, elle est élevée au rang de Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres en France.

« Un merveilleux talent pour la musique » Martha Argerich
« In the last few years, nobody has impressed me as much as this young pianist, she is already a real artist and deserves all the help to establish herself publicly » Vladimir Ashkenazy
« Eliane Reyes travaille magnifiquement sur les timbres grâce à la souplesse d’un jeu qui sait raconter » Stéphane Friederich (Piano magazine)
« Reyes performs with poetic sensitivity and deftness » Jack Sullivan (American record guide)
« Eliane Reyes, a young and wonderfully gifted pianist, takes a different view and her performances are memorably refined, dextrous and committed » Bryce Morrison (Gramophone)

« Eliane Reyes,une sensibilité extraordinaire au bout des doigts« .le vif l’express 8/7/2011 (Barbara Witkowska)

“Eliane Reyes performs music the way she experiences it, from within, through the prism of her own sensitivity; as soon as we listen to the sound of her piano, we are mesmerized into an acoustic and visual landscape. Her piano playing, both subtle and agile, sings out with an inspired voice while casting an irresistible spell.
Véronique Bergen, philosopher and writer.

“Listen to Chopin’s waltzes performed by Eliane Reyes, close your eyes and let yourself be carried away into the crystalline beauty of each of these nineteen gems. From elation to melancholy, from chatty glimmer to solemn seriousness, this accomplished musician brings into life the full spectrum of one of the greatest Romantic composers’ unique voice, drawing from her deep understanding of Chopin, a fundamental inspiration in her own musical journey.” Jean Jauniaux, writer.

Biographie

version longue:

« Personnalité éclatante de la scène musicale d’aujourd’hui », (Jacques De Decker), la pianiste belge Eliane Reyes donne son premier concert à 5 ans à l’issue duquel elle reçoit le prix « César Franck » des mains de Jörg Demus. De l’âge de dix à vingt ans, Eliane a le privilège d’être parrainée par Gyorgy Cziffra, Martha Argerich et Vladimir Ashkenazy dans sa carrière de prodige du piano.

Ayant été formée par sa mère dès l’âge de trois ans, ses études l’ont menée au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles, à la « Chapelle Musicale Reine Elisabeth », à la Hochschule der Künste de Berlin, au Mozarteum de Salzbourg, au Lemmens Institut (Leuven) et au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (3ème cycle), sous l’égide de Jean-Claude Vanden Eynden, Hans Leygraf, Alan Weiss, Brigitte Engerer, Jacques Rouvier et Michel Beroff. Elle a également le privilège de jouer pour les masterclasses de Paul Badura-Skoda, Abdel-Rahman El-Bacha, Alexander Lonquich, Murray Perahia, Menahem Pressler, Gyorgy Sebök, Fou T’Song, et (avec comme partenaire Marie Hallynck), Natalia Gutmann et Mstislav Rostropovitch.
Lauréate de la fondation Cziffra à Senlis en 1987 ( à l’âge de dix ans), elle joue la même année au festival Tibor Varga à Sion en Suisse sous la direction de Tibor Varga lui-même, ainsi qu’au Concertgebouw Amsterdam avec l’orchestre du même nom placé sous la direction de Sergiu Commissiona.

En 1995, elle est invitée à se produire en trio avec Ronald van Spaendonck et Marie Hallynck pour le concert du nouvel an au Palais Royal (Bruxelles)

Elle a été soutenue par les fondations Rheinold Blüthner, Nany Philippart, Rotary, Sir Georg Solti et Vocatio. L’Adami et la communauté française de Belgique lui accordent également leur soutien à la réalisation de ses disques.
Lauréate de plusieurs concours internationaux (1er prix à Ettlingen, Allemagne ; 1er prix du concours Cervantes à Cuba, 1er prix Tenuto et Pro Civitate; finaliste des concours internationaux de Montréal, Clara Schumann à Düsseldorf, 2ème prix Emmanuel Durlet, Maria Canals en musique de chambre etc.), Eliane Reyes se produit dans le monde entier en tant que récitaliste dans des festivals tels le Festival de Wallonie, klavier Festival de la Ruhr, le Festival Chopin de Nohant, les Flâneries Musicales de Reims ainsi qu’en Chine, en Inde, en Corée et au Japon en 2012-2013, ainsi que dans la Klimt Villa à Vienne en février 2015.
Elle se produit également en tant que chambriste notamment lors d’une tournée « Rising Star »avec Lorenzo Gatto en 2011, au Concertgebouw ( Amsterdam), Megaron (Athènes), Festspielhaus (Baden-Baden), Auditori ( Barcelone), The Sage- Gasteshead (Birmingham) , Bozar ( Bruxelles), Philharmonie (Cologne), Philharmonie (Luxembourg), Laieszhalle (Hambourg), Cité de la musique (Paris), Konserthus (Stockholm) , Musikverein (Vienne) et avec d’autres partenaires, au Festival van Vlaanderen, au festival David Oistrakh en Estonie, l’Al Bustan au Liban, Festival de Val-Dieu, Schwetzinger Festspiele (Allemagne), et en tant que soliste dans des salles aussi prestigieuses que le Musikverein à Vienne, le Konzerthaus à Berlin, la Liederhalle à Stuttgart, le Festspielhaus Baden-Baden, la Musikhalle à Hambourg, le Rudolfinum à Prague, jouant sous la direction de chefs tels que Rudolph Barshai, Heribert Beissel, Lionel Bringuier, Jan Cayaers, Sergiu Commissionna, René Defossez, Jacques van Herenthals, Quentin Hindley, Jacques Lacombe, Martin Lebel, Eric Lederhandler, Grant Llewellyn, Georges Octors, Gilbert et Tibor Varga, André Vandernoot et Rudolf Werthen.

Invitée en récital à Berlin par le pianiste Vladimir Ashkenazy ainsi qu’au festival « Progetto Martha Argerich » à Lugano, Eliane a eu l’occasion de se produire avec des artistes tels que Misha Maisky, Ivry Gitlis, José van Dam ou Augustin Dumay.
Ses partenaires de musique de chambre sont, entre autres, Camille Babut du Mares, Aldo Baerten, Philippe Bernold, Fanny Clamagirand, Eric Crambes, Marc Coppey, Alain Crepin, Elisabeth Deletaille, Jodie Devos, Henri Demarquette, Jean-Marc Fessard, Elise Gäbele, Lorenzo Gatto, Philippe Graffin, Marc Grauwels, Berten d’Hollander, Anssi Kartunnen, Philippe et Laurence Koch, Florent Héau, Adrien la Marca, Alexander Melnikov, Michel Michalakakos, Jérôme Laran, Pierre Lenert, Sébastien Parotte, Frederic Pelassy, Daniel Rubenstein, Céline Scheen, Ronald Van Spaendonck, Emmanuel Suys, Jean-Luc Votano, Sebastien Walnier, le trio Vuillaume (Paris), les quatuors Danel, Elysée et Parkanyi.
Elle fait également partie du trio « Sonnetto » avec le violoniste Leonid Kerbel et le violoncelliste Aleksander Khramouchin qui s’est produit au Rudolfinum de Prague, ainsi que de l’ensemble « New Generation »avec Laurence Koch,Cécile Lastchenko et Sarah Dupriez et du trio Melpomène (avec Clotilde van Dieren et Edmond Carlier).

En 2005 et 2009, elle a été pianiste-accompagnatrice officielle du Concours Musical International Reine Elisabeth de Belgique.

Avec l’humoriste Bruno Coppens, ils créent également en duo un spectacle musical interactif autour de l’histoire du piano pour le jeune public.

Plusieurs compositeurs lui ont dédié des œuvres, ils ont pour nom Nicolas Bacri, Jacques Leduc, Guy-Philippe Luypaerts, Michel Lysight, Benoit Mernier et Félix Snyers.
À l’occasion de l’enregistrement discographique de leurs œuvres, elle a également collaboré avec Josef Horovitz, Jean-Marie Simonis et, pour de nombreux concerts, Guillaume Connesson, Jean-Luc Fafchamps, Anthony Girard, Baudoin de Jaer, Claude Ledoux, Laurent Pigeolet, Frederic van Rossum…
Elle a eu l’honneur d’interpréter pour la première fois en Belgique la  » Fantaisie » pour violon et piano d’Olivier Messiaen, avec Antoine Maisonhaute, dans le cadre d’un concert-conférence d’Harry Hallbreich en l’église des Brigittines à Bruxelles en 2010 et d’interpréter en création mondiale un hommage à Henri Dutilleux en sa présence, commandé à Nicolas Bacri ( Automne) pour les vingt ans du Festival d’Auvers-sur-Oise.

Eliane est aussi une invitée régulière d’émissions de radio et de télévision belges, françaises et étrangères. Pour n’en citer que quelques-unes : «Dans la Cour des Grands » par Gaëlle Le Gallic (France Musique), Francoise Davoine (Radio Canada), musiqu’3 (RTBF/musiqu’3), « coup de cœur » Arnaud Merlin (France musique), « Changez de disque » d’Emilie Munera (Radio France) « Le Journal du Classique » par Laure Mézan (Radio Classique), « Carrefour de Lodéon » (France inter)…

Eliane Reyes s’est vu décerner, en 2010, une « Octave » de la Musique , distinction accordée par un jury composé de personnalités des médias et du monde de la musique belge pour l’ensemble de sa carrière.

Elle est régulièrement invitée comme membre de jurys de concours Internationaux (Epinal, Concours André Dumortier, Maria Cullell, Concours-piano-festival.com), Concours Alain Marinaro…)

Sa discographie principalement pour la firme Naxos mais aussi Azur Classical, Dux, Grand Piano, Kalidisc, Fuga Libera, Intégrale distribution et Pavane, comporte des œuvres de Nicolas Bacri, Debussy, Godard, Michel Lysight, D.Shostakovich, Jean-Marie Simonis, A.Tansman et lui a valu de nombreuses récompenses telles que : « Pianiste maestro » dans la revue « Pianiste », « Ring » de Classic info, « Joker » de Crescendo , « Supersonic » dans Pizzicato, 4 étoiles dans «Classica » , 5 Diapasons dans Diapason ainsi qu’un Award Recomendado dans le magazine musical espagnol CD Compact.Elle a par ailleurs obtenu la « Clé d’or » de l’année 2011 Res musica pour son enregistrement en solo des 24 Intermezzi d’A. Tansman. Eliane Reyes a été nommée à trois reprises aux « International Classical Music Awards » en 2011, 2012 et 2014.

Biographies à télécharger

Biographie Eliane Reyes

bio-courte-eliane (french)
Biography Eliane Reyes (en long)
Biography Eliane Reyes (en short)
Biografie Eliane Reyes (de)

Biografia eliane-reyes-3 (ES)
Biografie Eliane Reyes (nl)
Biografia Eliane Reyes (it)

 

 

Photos à télécharger
Ci-dessous, vous trouverez un dossier zip avec cinq photos pour agrémenter programmes et affiches de concert. Elles sont sous copyright, mais libres de droit.
photos eliane reyes